Description du projet

BENJAMIN LESAGE

NEUROPSYCHOLOGUE

Benjamin Lesage est l’expert de la mesure des fonctions Cognitives. Déficits intellectuels, précocité chez l’enfant ou troubles et pathologies lié(e)s au vieillissement, la Neuropsychologie y répond par la Remédiation Cognitive afin de rééduquer le cerveau.

Écrivez-moi
Appelez moi
06 49 12 88 02

TECHNIQUES & MÉTHODES

LE BILAN NEUROPSYCHOLOGIQUE

Le bilan neuropsychologique permet d’analyser qualitativement et quantitativement les fonctions cognitives au moyen de tests standardisés. L’évaluation porte sur le système cognitif dans son ensemble qui comprend les capacités mnésiques, attentionnelles, exécutives, praxiques, visuo-spatiales et visuo-constructives ou encore langagières.

Un bilan Neuropsychologique se déroule en trois étapes :

  • Pour commencer, un entretien préliminaire dit d’anamnèse sera réalisé. Il consistera en une première prise de contact avec le patient et son entourage. Cela permettra de retracer l’histoire des troubles cognitifs et de préciser la nature de ceux-ci. Cette première rencontre dure en général entre 45 min et 1h.
  • Suite à ceci, l’évaluation proprement dite aura lieu seul à seul avec le patient. La passation des tests dure en général 1h30 dans le cadre de la réalisation d’un test psychométrique (évaluation du QI) et jusqu’à 4h si des bilans complémentaires doivent être réalisés.
  • Pour terminer, une dernière entrevue sera sollicitée pour la restitution des résultats de l’évaluation. Un compte rendu sera ainsi remis et discuté. C’est à ce moment que la réorientation vers d’autres professionnels (orthophonistes, ergothérapeutes…) pourront être proposées si besoin. C’est également à cette occasion que l’éventualité d’une remédiation cognitive pourra être évoquée. Cette étape dure en général entre 30 min et 1h.

PUBLIC

PRISE EN CHARGE

Le travail en remédiation cognitive fait suite à l’évaluation neuropsychologique et fait partie intégrante du travail du neuropsychologue. La séance de remédiation cognitive se déroule en individuelle ce qui permet une adaptation au plus près des spécificités du patient (fatigabilité, attention, nature des difficultés, etc.). Compte-tenu des dysfonctionnements cognitifs du patient, les stratégies d’apprentissage utilisées ne peuvent consister en l’application de méthodes habituelles. Il faut concevoir et mettre en œuvre des entrainements particuliers, tenant compte de la nature et de l’intensité du déficit et de son impact dans le quotidien du patient.

La réduction du handicap suppose de conduire un travail à la fois fonctionnel et écologique. Or, il n’est pas toujours évident pour le patient de saisir l’impact de ce travail visant très spécifiquement à renforcer tel ou tel processus ou sous-processus jugé défaillant. Aussi, il est fondamental que celui-ci comprenne au fur et à mesure des séances le sens et l’importance de ces entraînements, leurs liens avec ses difficultés et leurs répercussions dans sa vie quotidienne. Le développement des capacités métacognitives, c’est à dire des capacités d’analyse et de compréhension de son propre fonctionnement intellectuel, apparaît à ce titre comme une étape indispensable dans le processus de rééducation.

INFOS UTILES

DIPLÔMES & FORMATIONS

  • DU Neuropsychologie clinique (Montpellier – 2016)
  • Master de Neuropsychologie et Psychologie du développement (Nice – 2017)
  • Titre de psychologue spécialisé en Neuropsychologie (Nice – 2017)
  • DIU Evaluation des Traumatisés Crâniens (Paris, 2019)

EXPÉRIENCES

  • Cabinet pluridisciplinaire « Sur un nuage » à Ajaccio (2018 – aujourd’hui)
  • Centre de Rééducation Fonctionnelle Molini à Ajaccio (2017 – aujourd’hui)
  • Centre hospitalier d’Ajaccio, CMRR / Unité́ Neuro-Vasculaire (2017)
  • Hôpitaux de Nice CHU Lenval, Centre de Référence des Troubles des Apprentissages (2016)

SUR UN NUAGE

LE CENTRE DU MIEUX-ÊTRE.

CONTACTEZ-NOUS